Document sans nom

Le schéma suivant détaille le métabolisme du calcium et montre l'énorme réserve de calcium constituée par la masse osseuse.

Les chiffres d'apport quotidien de calcium varient avec l'alimentation. De même que les chiffres d'excrétion urinaire. On remarquera cependant que le taux de 100 mg/l de la calcémie correspond à un réglage très précis de cette variable.

Principaux facteurs influençant la calcémie

La régulation de la concentration sérique du calcium est réglée de façon très stricte par un certain nombre d'hormones ayant des actions aussi bien au niveau de l'os, des parathyroïdes, des reins qu'au niveau de l'intestin.

La parathormone (PTH) et la forme active de la vitamine D (ou calcitriol), la 1,25-dihydroxyvitamin D agissent en synergie pour maintenir le taux du calcium ionisé très stable. En principe, sauf chez l'enfant ou la personne âgée, le bilan calcique quotidien est stable.

Organe

Lutte contre l'hypocalcémie

Lutte contre l'hypercalcémie

Parathyroïde

Augmentation de la sécrétion de PTH

Diminution ou arrêt de la sécrétion de PTH

Rein

Diminution de la filtration du Ca ionisé
Augmentation de la réabsoption du Ca
Augmentation de la synthèse de 1,25-OH vit D

Augmentation de la filtration glomérulaire
Augmentation de l'excrétion du Ca
Diminution de la réabsorption du Ca
Arrêt de la synthèse de 1-25-OH-vit D
Tractus digestif Augmentation de l'absorption calcique Diminution de l'absorption calcique
Os Augmentation de la résorption osseuse Diminution de la résorption osseuse

L'augmentation de la filtration glomérulaire se traduit par la polyurie.

 

Compteur français