BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 10/02/2010
Troubles cutanés primitives

Les tumeurs cutanées primitives

Elles sont très fréquentes chez les personnes âgées notamment.

On peut voir des malades en phase palliative d'un autre cancer présenter des tumeurs cutanées comme des cancers baso-cellulaires ou des cancers spino-cellulaires. Ces cancers doivent être soignés (exérèse locale, irradiation superficielle) pour éviter qu'ils n'évoluent vers des lésions plus profondes, entraînant des douleurs et des complications infectieuses locales.

Le sarcome de Kaposi est un cancer multifocal cutané en rapport avec une immuno-dépression, notamment en rapport avec le Sida. Une radiothérapie superficielle est souvent utile ou une chimiothérapie par chlorambucil.

Les lymphomes T cutanés ou mycosis fungoïde sont des affections strictement cutanées pendant de nombreuses années, ne devenant lymphomes généralisés qu'en phase terminale. De nombreux patients atteints de cette maladie sont âgés et un traitement simple doit être souvent appliqué, comme par exemple une irradiation cutanée ou encore une PUVA thérapie. Le prurit est souvent le symptôme majeur le plus souvent rencontré.

Les angiosarcomes cutanés sont rares, retrouvés souvent au niveau de la face, mais parfois au niveau d'une zone irradiée. L'exérèse chirurgicale est difficile et la maladie évolue progressivement localement. Le paclitaxel semblerait efficace sur les formes secondaires.

Les tumeurs cutanées secondaires ou métastases

Elles sont assez fréquentes pour certaines pathologies :

  • sein : localisation primitive ou secondaire
  • ovaire : lésion ombilicale dite de 'Sister Mary'
  • ORL : localisation au niveau d'une adénopathie
  • diverses autres tumeurs : rein, endomètre, etc..

Souvent, ces métastases cutanées peuvent nécessiter un traitement local, ne serait-ce que par l'aspect évident d'évolution néoplasique particulièrement déprimant pour le patient ainsi que pour les problèmes infectieux fréquents qui surviennent.

Compteur français