BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 10/02/2010
Compression urétérale unilatérale

La compression urétérale unilatérale est souvent asymptomatique. C'est une découverte d'examen systématique (échographie ou scanner) réalisé dans le cadre de la surveillance habituelle du patient.

Parfois, il existe des douleurs importantes entraînées par la dilatation calicielle ou urétérale.

La compression urétérale est souvent en rapport avec une sclérose rétro-péritonéale post-radique.

La dilatation permet parfois de révéler le cancer.

Le traitement consiste, en général, dans la dérivation urétérale (cf. feuille précédente).

Lorsque la dilatation ne peut être corrigée de façon satisfaisante, lorsqu'elle est source de complications cliniques majeures (douleurs lombaires, pyélo-néphrites, rein peu fonctionnel, etc.), si l'autre rein fonctionne normalement, en situation palliative, il peut être indiqué d'effectuer une néphrectomie unilatérale qui constitue un geste simple (à la différence de certaines tentatives de réimplantation urétérale).

Compteur français