BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 25 August 2017
Psychologie et cancer

Le cancer pose de multiples problèmes psychologiques : au malade, à sa famille mais aussi au médecin, aux soignants. Les interactions entre toutes ces personnes sont complexes.

Depuis quelques années, les émissions télévisées, la discussion des lois sur l'éthique, sur l'acharnement thérapeutique, sur l'euthanasie, les discussions sur le SIDA et la remise en cause du modèle exclusif de la jeunesse et de la beauté du corps, ont abouti à une prise de conscience à la fois par les soignants et par les malades de l'importance du dialogue.

On parle maintenant de cancer, on évoque la mort, on en discute avec le malade.

Quels que soient le diagnostic, le pronostic, le déroulement du traitement, il n'y a pas de petits cancers.

Le cancer constitue pour le patient, son entourage une épreuve existentielle bouleversante. Cette épreuve touche tous les aspects de la vie : les rapports avec son corps, sa famille, son environnement professionnel, ses amis, ses voisins, ainsi que le sens donné au bien être, à la santé, à la souffrance, à la maladie, et bien sûr à la mort.

Les soignants eux-mêmes ne sont pas indifférents à cette épreuve. Plus ou moins rapidement au cours de leur vie professionnelle, ils se trouveront face à ces problèmes existentiels et devront les résoudre pour qu'ils puissent continuer à exercer leur métier, leur fonction ou leur vocation.

Le soutien psychologique du malade vise à un déroulement harmonieux du traitement et à une qualité de vie aussi proche que possible de la qualité qui existait avant le cancer.

Ces efforts incluent la prévention des séquelles psychologiques qui handicaperaient l'avenir. Chacun des membres de l'équipe soignante, et même l'entourage, a sa part de responsabilité. Le soutien psychologique n'est pas un luxe, ni un complément du traitement : il constitue souvent la clef de la réussite d'un traitement harmonieux, que ce soit vers la guérison ou vers la mort.

Plan du chapitre

L’image publique du cancer

L’annonce du diagnostic

Réactions pathologiques du malade

Relations Soignants - Soigné au cours du traitement

Attitude en phase palliative

La phase terminale

Le syndrome du survivant

La relation d’équipe des soignants

Le burn-out des soignants

(Le chapitre entier pouvant paraître purement littéraire, je l'ai illustré de dessins très originaux issus d'une série de CorelDraw, amenant une touche artistique à ce sujet très sérieux).

Chapitres du site Oncoprof

 

Compteur français