BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode

Site santé certifié
par la fondation HON
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

img

Dernière modification effectuée
le 07/02/2010
Discussion du protocole thérapeutique

La base d'un traitement scientifique d'un malade cancéreux est la définition d'un protocole précis, adapté au cas du patient.

La discussion du protocole s'établit à l'avance, par la concertation entre les différents spécialistes prenant en charge le malade.

Elle comprend :

La bonne connaissance de la maladie

  • l'étude de l’histoire naturelle de ce type de cancer, les modes évolutifs habituels, les complications rencontrées, et la valeur thérapeutique de chacune des méthodes utilisées,
  • la définition des stades de la maladie, selon des procédures simples et reproductibles entre les différents médecins, pour permettre un langage commun,
  • la définition du bilan à effectuer pour permettre la classification du cancer (bilan clinique, examens complémentaires, imagerie, biologie, anatomopathologie, facteurs de pronostic).

Le rappel des thérapeutiques efficaces

Le rappel des principaux moyens thérapeutiques constitue le second temps de la constitution du protocole. Il vise à définir ces moyens, et à en préciser la méthodologie pour que les mêmes termes recouvrent les mêmes procédures de traitement :

  • définition de la chirurgie radicale : limites de l'exérèse, curages ganglionnaires ou à défaut simple biopsie,
  • définition de la radiothérapie utilisée : énergies nécessaires, doses nécessaires, champs utilisés,
  • précisions sur la chimiothérapie : médicaments utiles, doses habituelles, rythme
  • éventuelle hormonothérapie,
  • autres traitements avec des précisions sur les circonstances de prescription.

L’association des thérapeutiques

  • Le protocole décrit ensuite les résultats obtenus avec chaque type de traitement, les réussites mais aussi les échecs de la chirurgie, de la radiothérapie, de la chimiothérapie, et leurs modalités.
  • On en déduit les possibilités d’association de ces différentes méthodes, et l'ordre d’association qui paraît le plus capable d'améliorer les résultats.
  • L'ensemble de cette procédure constitue la définition d’un protocole thérapeutique.

La définition du suivi

  • Description des modes habituels de rechute, avec les possibilités thérapeutiques persistantes,
  • Définition des protocoles de surveillance (clinique, radiologique, marqueurs) et des acteurs de cette surveillance
  • Collection des informations en vue de la validation du protocole ainsi établi en commun.

Ainsi, un protocole thérapeutique ne correspond pas aux préférences d'un médecin ou à ses habitudes, mais bien aux meilleures possibilités offertes au malade par l'association thérapeutique.

Nous avons trouvé des schémas thérapeutiques très intéressants avec des arbres décisionnels particulièrement clairs sur le site du réseau Oncolor (site de cancérologie de la région Lorraine).

Cancer du col de l'utérus

Cancer du corps de l'utérus

Cancer de l'ovaire

Cancer de la prostate

Cancer du sein (nombreux arbres de décision)

Cancer du colon non métastatique

Cancer du rectum

Cancer bronchique à petites cellules

etc...