Le pamidronate (Aredia™) est utilisé exclusivement par voie veineuse.

Ses indications sont assez larges :

  • hypercalcémies sévères d'origine maligne,
  • myélome stade III avec au moins une lésion osseuse.
  • traitement palliatif des ostéolyses d'origine maligne, avec ou sans hypercalcémie, en complément d'un traitement spécifique de la tumeur.
  • maladie de Paget.
Structure chimique du Pamidronate
Le pyrophosphate
Le pamidronate

La dose utilisée est de l'ordre de 90 mg par cure que l'on renouvelle en général toutes les 4 semaines (sauf dans les cas d'hypercalcémie où la surveillance est plus rapprochée). L'administration doit s'effectuer en perfusion continue de 2 à 3 heures.

On observe parfois, lors de la perfusion, une poussée fébrile pouvant aussi survenir à retardement, un syndrome pseudo-grippal, des réactions locales au point d'injection, mais aussi parfois des douleurs osseuses ou des myalgies. Ces troubles sont en général très modestes.

Compteur français