Le clodronate (Clastoban ™, Lytos™) est un des premiers diphosphonates utilisés en clinique.

Sa formule chimique est simple et explique son action inhibitrice vis à vis du pyrophosphate.

Structure chimique du clodronate
Le pyrophosphate
Le clodronate

Il est utilisé par voie veineuse dans le traitement de l'hypercalcémie (à la dose d'environ 300 mg/j que l'on renouvelle en général pendant 2 à 5 jours jusqu'à retour à la normale de la calcémie), mais également dans les ostéolyses malignes, où l'on peut utiliser la voie orale à la dose d'environ 1.600 mg/j (2 gélules matin et soir).

Une hyperhydratation est nécessaire lors du traitement de l'hypercalcémie.

Certains médicaments interfèrent avec l'absorption digestive du clodronate, notamment les topiques gastro-intestinaux et antiacides (sels, oxydes et hydroxydes de magnésium, d'aluminium et de calcium), les sels de calcium , fer (sels de) : ces médicaments doivent donc être pris à distance des diphosphonates (plus de 2 heures, si possible).

Comme tous les bi-phosphonates, ils peuvent entraîner quelques effets gastro-intestinaux peu importants (nausées, diarrhée), des gastralgies, des réactions allergiques rares.

Compteur français