BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 05/02/2010
Suivi de la chimiothérapie

Description du suivi

Le protocole thérapeutique décrit les toxicités attendues ainsi que les examens cliniques et biologiques nécessaires à leur détection et leur traitement.

La prescription de ces examens ou de ces thérapeutiques annexes fait partie de la prescription de la chimiothérapie.

Si un suivi plus rapproché est nécessaire, l'ordonnance précise les modalités de transmission des résultats (téléphone, télécopie), et toutes les mesures sont prises pour que le médecin prescripteur puisse prendre les dispositions indispensables.

La qualité du secrétariat est primordiale en ce domaine. Une information rassurante du patient diminue l'angoisse générée par cette surveillance rapprochée.

Rôle du médecin généraliste

Le médecin généraliste participe au suivi et à la mise en confiance du malade.

Compte tenu des développements récents qui se poursuivent, une formation post-universitaire adaptée et renouvelée doit permettre la réactualisation des connaissances, une bonne compréhension des thérapeutiques établies, un dialogue confiant avec le médecin spécialiste prescripteur, et de ce fait, une intégration réelle dans l'équipe thérapeutique de ce conseiller naturel du patient.

Cette meilleure connaissance générale, associée à une information précise et réciproque, évitera des examens et transports inutiles, ou bien au contraire permettra des réactions adaptées lors des urgences (fièvre, aplasie, hémorragies, etc..).

Cependant, souvent, il faut reconnaître que la gestion à distance d'un suivi thérapeutique complexe peut nécessiter des rapports directs entre l'équipe spécialisée et le malade.

Compteur français