BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode

Site santé certifié
par la fondation HON
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

img

Dernière modification effectuée
le 03/05/2011
Chimiothérapie des Cancers
Dès le début de son évolution, un cancer peut donner des métastases à distance. Ainsi, il échappe aux traitements locaux (chirurgie, radiothérapie). Les traitements médicaux des cancers, et notamment la chimiothérapie anticancéreuse, ont pour but principal d'enrayer une telle évolution.

Un certain nombre de règles de chimiothérapie sont maintenant bien connues, mais dans l'ensemble, il s'agit encore d'une thérapeutique expérimentale, nécessitant un recueil précis d'informations, afin de permettre une optimisation de son utilisation

Les découvertes de biologie moléculaire, suscitées par le projet 'Cancer' du Président des Etats-Unis Richard Nixon au cours des années 1970, débouchent maintenant (près de 30 ans plus tard) sur de nouveaux axes thérapeutiques n'utilisant plus l'atteinte cytotoxique comme moyen de guérir le malade, mais plutôt le frein de l'évolution métastatique ou du développement des métastases n'entraînant pas obligatoirement la mort des cellules cancéreuses mais reduisant considérablement leur potentiel délétère.

Ces aspects nouveaux sont explicités dans un chapitre spécial (chapitre 11 - Nouveaux traitements), mais ce chapitre sera exclusivement centré sur la chimiothérapie anti-cancéreuse 'classique' telle qu'elle est pratiquée de nos jours.

Principes généraux

Principaux médicaments

Les antimétabolites

Les alkylants

Les modificateurs de la structure tertiaire de l'ADN

Anti-topo-isomérases I

Anti-topo-isomérases II

Agents intercalants

Agents divers sur l'ADN

Les poisons du fuseau cellulaire

Les taxanes

Indications de la chimiothérapie

Visée curative

Visée adjuvante et néo-adjuvante

Visée palliative

Visée expérimentale

Principe de la polychimiothérapie

Toxicité de la chimiothérapie

Toxicités aiguës non spécifiques

Toxicités chroniques spécifiques

Aspects pratiques de la chimiothérapie

Le protocole de chimiothérapie

La prescription de chimiothérapie

La réalisation de la chimiothérapie

Le compte-rendu de chimiothérapie

La chimio-résistance

Bien que nous essayons de mettre à jour très régulièrement le site, il est possible que de nouveaux médicaments ne soient pas encore cités. Nous remercions ceux qui en feraient la remarque à l'auteur.

Deux sources intéressantes sur les nouveaux médicaments sont constituées par le site de l'Agence Européenne du Médicament (EMEA) (voir explication sur l'Agence) ainsi que par le site Pharmacorama qui a pour but de présenter les médicaments aux prescripteurs et aux utilisateurs.

Conclusions

La chimiothérapie anticancéreuse s'intègre dans une démarche pluridisciplinaire et ne peut être le fruit d'une pratique isolée d'un praticien.

Etant souvent encore expérimentale, elle est au mieux pratiquée dans le cadre de réseaux de recherche ou d'évaluation.

Malgré des progrès remarquables et les immenses espoirs (et inquiétudes) mis en elle par les malades, elle reste encore pour les pathologies cancéreuses majeures (poumons, ORL, colon) une thérapeutique aux résultats modestes. Aussi, le chimiothérapeute doit-il savoir rester modeste.

La chimiothérapie nécessite des compétences particulières d'une équipe médicale, infirmière, pharmaceutique et de secrétariat, expérimentée, motivée et attentive.

La prise en charge psychologique du malade, tout au long des traitements, est capitale, la frontière entre traitements à visée curative et traitements palliatifs étant souvent floue.

Chapitres du site Oncoprof