Hotte à flux laminaire


Les deux clichés ci-dessous ont été pris à l'unité de préparation centralisée des chimiothérapies. On remarque que la préparatrice est protégée par une casaque particulière, un calot, un bavoir, et des gants et travaille entièrement sous la hotte à flux laminaire qui aspire vers l'intérieur tout l'air de la pièce.

Sur le cliché de droite, on observera que l'air de la pièce est lui-même en surpression avec des filtres permettant d'avoir un air très pur. Le préparateur de droite prépare tous les produits nécessaires pour la fabrication des chimiothérapies, recalcule les doses et les dilutions.

Les flacons utilisés sont sortis régulièrement de la hotte permettant un contrôle a posteriori de la dose totale utilisée (qui doit être égale à la somme des différentes préparations).

 
Photographie du Centre François BACLESSE
Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page