Casque réfrigérant


Le casque réfrigérant est porté pendant le temps de passage veineux des produits alopéciants. Il s'agit d'un casque très froid (aux alentours de 0°C) qui a séjourné au congélateur avant sa pose. Les cheveux du patient (si possible courts) sont mouillés pour permettre un meilleur refroidissement.

Ce casque provoque parfois des migraines assez importantes, et certaines malades ne le supportent pas. Il est peu efficace pour les doses fortes d'anti-mitotiques (> 100 mg/m2 d'épirubicine, de paclitaxel ou avec le docetaxel.).

Il existe également des systèmes réfrigérants reliés à un appareillage spécial et qui maintiendrait un refroidissement plus homogène et plus constant.

 
Photographie du Centre François Baclesse
Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page