Le busulfan (Myléran ™ ) est un agent alkylant de la famille des alkylsulfonates. La formation de pontages entre les brins n'a pas été clairement démontrée. La raison de l'effet sélectif du busulfan sur la granulocytopoïèse n'est pas bien connue.

Formule du busulfan

Indications

Une seule indication pour ce traitement

Leucémie myéloïde chronique en cas de résistance ou de contre-indication aux autres traitements

Il s'agit d'un traitement par voie orale.

La posologie est de 0,06 mg/kg/jour avec une dose initiale maximale de 4 mg/jour.

La réponse au traitement (retour à la normale du taux des leucocytes) varie d'un sujet à l'autre. Le traitement doit être poursuivi jusqu'à un taux de leucocytes totaux soit compris entre 15.000 et 25.000 / mm3.

Puis un traitement d'entretien est institué.

Principales toxicités

Ne sont citées que les toxicités non générales (les toxicités générales sont décrites dans le chapitre toxicité de la chimiothérapie).

TOXICITE HEMATOLOGIQUE

La toxicité hématologique (notamment la thrombopénie) doit être prévenue par une surveillance régulière de la numération.

TOXICITE PULMONAIRE

De rares cas de fibrose pulmonaire interstitielle diffuse ont été décrits lors de traitements prolongés sur plusieurs années.

TOXICITE CUTANEE

Il s'agit d'une hyperpigmentation cutanée (5 à 10 % des patients), souvent plus marquée au niveau du cou, du thorax, des mamelons, des plis abdominaux et palmaires.

Plus rarement, on peut observer un urticaire, des érythèmes variés, une sécheresse excessive de la peau, une sécheresse buccale. L'alopécie est inconstante.

Compteur français