Le triphosphamide (Thiotépa™) est un agent alkylant, cytostatique, antinéoplasique, proche des moutardes azotées, notamment à travers son métabolite principal le TEPA.

 

Indications

Quelques indications par voie générale ont été retenues :

Cancer de l'ovaire, (voie générale ou péritonéale)

Cancer du sein,

Cancer de la vessie (en instillation vésicale).

La dose habituelle est en général comprise entre 8 et 12 mg/m2 par jour et par injection, toutes les 4 à 6 semaines.

Lorsqu'on l'administre par voie intracavitaire (intrapleurale, intrapéritonéale notamment dans les cancers de l'ovaire ou du sein) : 10 à 30 mg par injection. Il existe une résorption séreuse souvent notable et il faut donc être très prudent dans la posologie. En pratique, seule la voie intra-péritonéale est encore quelquefois utilisée (formes très récidivantes exclusives d'ascite), les épanchements pleuraux récidivants pouvant être traités par talcage.

Principales toxicités

Ne sont citées que les toxicités non générales (les toxicités générales sont décrites dans le chapitre toxicité de la chimiothérapie).

TOXICITE VESICALE

Par voie locale : à type de cystite.

TOXICITE PERITONEALE

Par voie locale : douleurs péritonéales diffuses voire infection iatrogène.

Compteur français