L'héxaméthylmélamine (Hexastat™) est un alkylant dont le mécanisme anti-mitotique n'est pas très précis, et dont l'activité est assez restreinte.

Formule de l'héxaméthylmélamine

Indications

Quelques indications par voie générale ont été retenues :

Traitement de 2ème ligne du cancer de l’ovaire (seul ou protocole CHAP : cyclophosphamide, héxaméthylmélamine, adriamycine, cisplatine)

Traitement de rattrapage du cancer bronchique à petites cellules.

Il s'agit d'un traitement par voie orale.

La pologie en monothérapie est d'environ 150 à 250 mg/m2 , la dose totale quotidienne devant être répartie en 2 à 3 prises données après les repas et avant le coucher. Le traitement dure pendant 14 à 21 jours consécutifs. A répéter tous les 28 jours.

Principales toxicités

Ne sont citées que les toxicités non générales (les toxicités générales sont décrites dans le chapitre toxicité de la chimiothérapie).

TOXICITE HEMATOLOGIQUE

Du fait de son administration prolongée quotidienne, (et de sa prescription en seconde voire troisième ligne), une surveillance hématologique doit parfois être instaurée. La toxicité hématologique portant sur les trois lignées est cumulative.

TOXICITE NEUROLOGIQUE

Lors de traitements prolongés, on peut observer des neuropathies périphériques, une confusion mentale, une excitation psychomotrice, des hallucinations, une dépression. Il faut bien sûr éliminer des métastases cérébrales.

Compteur français