La Mitoxantrone (Novantrone™) est une anthracycline (antibiotique cytotoxique) dont l'intérêt principal serait une plus faible cardiotoxicité permettant son administration chez des sujets plus âgés.

Indications

Les principales indicatins retenues sont :

Cancer du sein métastatique :

(taux de réponse de 40 % chez des patientes non traitées, et de 20 % chez les patientes déjà traitées).

Leucémies aiguës myéloïdes :

( taux de réponse complète de 30 à 50 % chez des patients en rechute, plus si association à d'autres produits anticancéreux)

Lymphomes non hodgkiniens :

( taux de réponse de 30 à 40 % dans le lymphome en rechute)

Traitement palliatif du cancer de la prostate hormonorésistant

(diminution de la douleur, augmentation de la qualité de vie)

Cette indication est passée en seconde ligne depuis l'utilisation du Docétaxel (cf. article récent de l'ASCO)

A noter qu'en dehors de la cancérologie, la mitoxantrone semble active pour espacer les épisodes aigus de la sclérose en plaques et ralentir ainsi l'évolution de la maladie.

Il s'agit d'un traitement strictement par voie veineuse.

La posologie habituelle est de 12 à 14 mg/m2 tous les 21 à 28 jours (posologie beaucoup plus intense dans les leucémies aiguës en rechute).

Principales toxicités

Ne sont citées que les toxicités non générales (les toxicités générales sont décrites dans le chapitre toxicité de la chimiothérapie).

TROUBLES VEINEUX ET CUTANES

Habituelle aux anthracyclines.

TOXICITE CARQIAQUE

La toxicité cardiaque chronique est moindre que celle des anthracyclines, toujours sous forme de cardiomyopathie. On la craint notamment en cas d'utilisation préalable d'autres anthracyclines ou en cas de radiothérapie médiastinale. La dose cumulée toxique serait de l'ordre de 160 mg/m2.

'TOXICITE' URINAIRE

Une coloration bleu-vert des urines et/ou de la sclérotique peut survenir en cours de traitement par la mitoxantrone.

Compteur français