BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 05/06/2011
Radionécrose muqueuse

Elle complique essentiellement la radiothérapie ORL

Elle peut apparaître au décours d'une ulcération superficielle ou secondairement en muqueuse saine.

Elle est favorisée

  • par un mauvais état nutritionnel,
  • la poursuite de l'intoxication alcoolo-tabagique,
  • un facteur d'irritation ou des traumatismes locaux répétés (dents avec arêtes tranchantes, bridges mal adaptés).

La pathogénie fait intervenir une sclérose vasculaire et une atteinte de la micro-circulation.

Cliniquement, il s'agit d'une ulcération douloureuse, plus ou moins nécrotique, à base indurée, pouvant s'étendre en profondeur et provoquer une dénudation osseuse.

Le traitement comporte antibiotiques, antalgiques et anti-inflammatoires pendant quelques semaines. En cas de poursuite évolutive, il est nécessaire de pratiquer des biopsies pour éliminer une non stérilisation tumorale, au risque de provoquer une nécrose extensive. En cas de résistance au traitement médical d'une authentique radionécrose, il est possible de procéder à une électrocoagulation ou à une biopsie-exérèse large lorsque la nécrose est extensive.

D'autres radio-nécroses muqueuses peuvent s'observer :

  • au niveau de l'œsophage (risque de fistule),
  • au niveau de la paroi gastrique (ulcération - perforation),
  • au niveau de l'intestin,
  • au niveau vaginal (notamment lors de tumeurs importantes transfixiantes avec risque de cloaque).
Compteur français