La multiplication du nombre de champs est ici très nette : on aboutit à 10 faisceaux qui vont être de formes variées permettant un ciselage très précis de la prostate. Toutes les structures définies à partir de l'imagerie sont affichées avec les mêmes couleurs (têtes fémorales, vessie...), de même que le contour externe du patient est représenté par un nuage de points. Ainsi, son repositionnement va pouvoir être optimal.


Cliché emprunté à l'excellent site de l'hôpital Pitié-Salpétrière