Ce schéma dosimétrique coronal après calcul par IMRT confirme que la tumeur reçoit une dose importante supérieure à 65 Gy, tandis que la moelle épinière ne reçoit qu'une dose inférieure à 20 Gy (elle est entourée de l'isodose 20 Gy venant des deux irradiations latérales).

Cette image est empruntée au site
Intensity Modulated Radiation Therapy Collaborative Working Group.