BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 30 June 2011
La chirurgie de réduction tumorale

Pour quelques cancers, la chirurgie a seulement l'ambition de réduire au maximum le volume tumoral avant l'utilisation éventuelle d'une autre arme thérapeutique.

L'exemple le plus caricatural est constitué par le cancer de l'ovaire.

Intervention standard d'un cancer de l'ovaire de la femme
ne désirant plus de grossesse

Voie d'abord :

médiane sus et sous ombilicale pour permettre une inspection complète

Cytologie péritonéale

soit prélèvement systématique du liquide d'ascite
irrigation lavage de la cavité péritonéale

Exploration de la cavité péritonéale et description des lésions constatées

Côté et taille de la lésion ovarienne,
Existence d'adhérences néoplasiques
Atteinte ou non du pelvis (utérus, péritoine pelvien, recto-sigmoïde),
Atteinte de l'étage sous-mésocolique (grêle, mésentère, appendice, cadre colique, grand épiploon),
Atteinte de l'étage sus-mésocolique (foie : granulations ou métastases, voies biliaires, estomac, pancréas, rate, petit épiploon, coupoles diaphragmatiques
Examen de l'ensemble du péritoine pariétal (gouttières)
Examen des aires ganglionnaires rétro-péritonéales et lombo-aortiques

Exérèse

Annexectomie bilatérale
Hystérectomie totale
Omentectomie
Appendicectomie
Lymphadénectomie rétro-péritonéale
Ablation du maximum de nodules du péritoine parenchymateux ou pariétal sans résection intestinale excessive (la chimiothérapie doit pouvoir débuter moins d'un mois après la chirurgie : donc, les suites opératoires doivent être les plus simples possibles).

Compte-rendu opératoire

Description détaillée des lésions constatées
Description détaillée des exérèses réalisées
Description détaillée du lieu, de la taille des résidus tumoraux laissés en place.

A l'issue de cette laparotomie, on peut mettre en place la classification du cancer de l'ovaire et définir une stratégie pour la suite du traitement.

Compteur français