Document sans nom

Index de Karnofsky


Cet indice est utilisé quotidiennement pour la description de l'état général du malade.

Description simple

%

Critères

Peut mener une activité normale

Pas de prise en charge particulière

100%

Etat général normal - Pas de plaintes, ni signes de maladie

90%

Activité normale - Symptômes mineurs - Signes mineurs de maladie

80%

Activité normale avec difficultés - Symptômes de la maladie

Incapable de travailler

Séjour possible à la maison

Soins personnels possibles

70%

Capable de s'occuper de lui-même - Incapable de travailler normalement

60%

Besoin intermittent d'une assistance mais de soins médicaux fréquents

50%

Besoin constant d'une assistance avec des soins médicaux fréquents

Incapable de s'occuper de lui-même

Soins institutionnels souhaitables

40%

Invalide - Besoin de soins spécifiques et d'assistance

30%

Complètement invalide - Indication d'hospitalisation - Pas de risque imminent de mort

20%

Très invalide - Hospitalisation nécessaire - Traitement intensif

Etats terminaux

10%

Moribond

0%

Décédé

L'indice de performance de Karnofsky (en anglais, Karnofsky Performance Status Scale - KPS) a été conçu en 1949 par ce médecin du Sloan Kettering Memorial Hospital de New York, pour mesurer l'activité du patient et ses besoins en soins médicaux, notamment pour la chimiothérapie. Il est bien corrélé à l'autonomie (ou à la dépendance) du patient.

Il a été validé par de nombreuses études, de façon générale. Une valeur basse de cet index est assez prédictive d'une évolution rapide du cancer vers la mort de la personne malade. A l'inverse, un taux élevé ne prédit pas vraiment une survie prolongée, l'évolution du cancer pouvant être très rapide. Par contre, la répétition de l'évaluation de cet index permet de juger de l'évolution du cancer.

Cet index est très corrélé à d'autres évaluations comme l'appétit, la qualité du sommeil, la douleur, la difficulté à se mouvoir, la satisfaction avec sa vie, le 'bonheur de vivre', les affects positifs ou négatifs.

Chez les personnes âgées, il est également bien corrélé aux indices de dépendance ADL.

Bibliographie

Present status of clinical cancer chemotherapy (texte non accessible)
Karofsky D.A, BURCHENAL J.H.,
Am J Med 1950 Jun;8(6):767-88

Evaluation of patients with advanced cancer using the Karnofsky performance status
Yates JW, Chalmer B, McKegney FP.
Cancer, 1980 Apr 15;45(8):2220-4.

The Karnofsky Performance Status Scale. An examination of its reliability and validity in a research setting.
Mor V, Laliberte L, Morris JN, Wiemann M.
Cancer, 1984 May 1;53(9):2002-7.

Compteur français