BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 10 January 2011
Cancer des cordes vocales
Le tableau suivant donne les grandes lignes de la classification.

Il est possible de se faire une idée des classifications grâce aux schémas suivants :

Classification T

Classification

Description

T1

T1a
T1b

Limité à la corde vocale mobile

  • Une seule corde vocale
  • Les deux cordes vocales
T2 Atteinte sus ou sous glottique et/ou mobilité diminuée de la corde vocale atteinte
T3 Tumeur limitée au larynx mais corde fixée
T4

T 4a


T4b

Extension au-delà du larynx

Atteinte du cartilage thyroïde et/ou aux structures extra-laryngées : oropharynx, tissus mous du cou, trachée, thyroïde

Invasion de l'espace pré-vertébral, entoure l'artère carotide et les structures médiastinales.

Classification N

Il est possible de se rappeler l'anatomie des ganglions cervicaux pouvant être atteints.

Classification

Description

NX Pas de renseignements sur l'état ganglionnaire
N0 Pas d'atteinte ganglionnaire
N1 Ganglions homolatéraux =< 3 cm
N2a Ganglion homolatéral unique de 3 à 6 cm
N2b Ganglions multiples homolatéraux =< 6 cm
N2c Ganglions bilatéraux de =< 6cm
N3 Ganglion(s) de > 6 cm.

 

Résultats thérapeutiques habituels

Tumeur supra-glottique du larynx
T Contrôle local Survie à 5 ans
T1 80-90% 65-90%
T2 60-80% 50-65%
T3 35-70% 35-55%
T4 30-60% 15-40%

On remarquera que malgré des chirurgies de plus en plus mutilantes, la survie à 5 ans se dégrade avec le stade : ceci est en rapport avec la fréquence de plus en plus grande des métastases à distances (et des adénopathies monstrueuses observées cliniquement).

Tumeur des cordes vocales
T Contrôle local Survie à 5 ans
T1 85-95 % 80-95 %
T2 65-75 % 60-85 %
T3 20-35 % 35-60 %
T4 15-30 % 10-30 %

 

Compilation des résultats d'après Laramore (Radiation therapy of Head and Neck Cancer. Berlin. Springer Verlag 1988).

Un arbre décisionnel très intéressant a été publié par le réseau Oncolor (réseau de cancérologie de Lorraine) pour la prise en charge des tumeurs du larynx (notamment le problème de la conservation laryngée).

Compteur français