BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 31 January 2010
Bilan diagnostique

La connaissance du développement habituel des cancers permet de définir des bilans d’extension indispensables pour la classification des tumeurs. Ces bilans se veulent raisonnablement complets, peu invasifs et le moins coûteux en gène pour le patient et pour notre système de couverture sociale.

La multiplication des examens n’est pas une preuve de bonne médecine : un interrogatoire consciencieux nécessitant la confiance du patient, l’examen clinique bien mené, complet (incluant les touchers pelviens), sur un malade détendu permettent d’orienter le bilan vers les examens complémentaires indispensables, permettant un diagnostic rapide et complet. Le malade est rassuré par une prise en charge compétente et énergique. La multiplication des radiographies et des endoscopies traduit souvent la faiblesse de l’acte médical intellectuel ou la peur du praticien à annoncer une mauvaise nouvelle qu’il ne veut pas affronter.

Ainsi, muni d’un diagnostic préopératoire complet (bilan d’extension bien réalisé), l’équipe pluridisciplinaire peut décider de la meilleure association thérapeutique pour le cas précis du malade (incluant l’état général, les maladies associées et également les désirs du patient et de sa famille).

Quelques exemples peuvent être donnés pour expliquer comment doivent être élaborés les bilans.

Le site est encore en cours de construction : excusez l'absence de bilans pour beaucoup d'autres localisations.

SEIN

COLON

BRONCHE

Comme nous n’avons pas beaucoup d’armes thérapeutiques pour guérir nos malades cancéreux, il s’agit de les utiliser dans les meilleures conditions. La bonne connaissance de la maladie cancéreuse, la recherche de pathologies associées, la discussion avec le malade et les explications nécessaires détaillées que la Loi et notre déontologie de médecins nous obligent à lui donner sont indispensables pour essayer d’améliorer un pronostic encore très médiocre.

Compteur français