BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 31 January 2010
Classification histologique

De façon volontairement très schématique, et dans une première approche, on peut distinguer :

Les tumeurs solides

Celles-ci se répartissent en 4 grandes catégories, qui peuvent parfois se combiner.

Les épithéliomas

Leur point de départ est un épithélium. Ils représentent 90% de tous les cancers.

On distingue :

les carcinomes malpighiens ou épidermoïdes,

  • dont le point de départ est un épithélium de Malpighi :
  • peau, œsophage, VADS, col utérin, poumons,
Schema.gif (8333 octets)

Schéma d'un carcinome malpighien : en [a] la muqueuse, en [b] la membrane basale, en [c] la sous-muqueuse, en [d] la musculeuse. En cliquant, sur chacun des chiffres, on peut obtenir une image microscopique. En [1], aspect d'épithélium normal. En [2], aspect d'in situ. En [3], cancer micro-invasif. En [4], cancer invasif. En [5], mitose anormale. En [6], image d'apoptose. En [7], aspect d'angiogenèse.

Attention : la lecture des images anatomopathologiques peut demander jusqu'à 5-10 secondes.

 

les adénocarcinomes,

  • dont le point de départ est un épithélium glandulaire, exocrine ou endocrine
  • sein, prostate, colon (le plus souvent mucineux), estomac, thyroïde, poumons,
Microscope.gif (3222 octets)
Microscope.gif (3222 octets)
Microscope.gif (3222 octets)
Cancer du sein Récepteurs hormonaux Cancer de la thyroïde

 

les carcinomes excréto-urinaires ou transitionnels

  • voies urinaires excrétrices (uretère, vessie, urètre)

Pour la plupart des épithéliomas, on distingue des formes plus ou moins différenciées avec tout un système de grading qui essaie d'être le plus reproductible possible d'un observateur à l'autre.

Les sarcomes

  • Ce sont des tumeurs issues des structures mésenchymateuses,
  • fibrosarcome, liposarcome, léiomyosarcome, rhabdomyosarcome, ostéosarcome, chondrosarcome, synoviolosarcome,
  Microscope.gif (3222 octets)

Les tumeurs neuroectoblastiques

  • tumeurs du système nerveux central : gliomes, épendymome,
  • tumeurs des méninges (méningiome), des ganglions nerveux (synmpathoblastome), des gaines de Schwann (schwannome), du système mélanogénique (mélanome) ou du système endocrinien diffus (apudome),
Microscope.gif (3222 octets)

Les tumeurs de structure embryonnaire

  • Les dysembryomes sont plus ou moins matures : neuroblastome, néphroblastome, choriocarcinome (placentaire, testiculaire, ovarien ou extra-gonadique), tératome immature.

Les tumeurs hématopoïétiques

Elles sont classées selon le type histologique dont elles sont issues, en leucémies, lymphomes, myélomes, etc. (cf. le cours d'hématologie).

Microscope.gif (3222 octets)
Compteur français