BareCote
Lien RSS

Contact

Ce site respecte les principes de la charte HONcode
en collaboration avec la HAS
(loi 2004-810 du 13/8/2004)

Dernière modification effectuée
le 22 September 2010
Endoscopies

L’apparition des fibres optiques et de la lumire froide a rvolutionn l’abord endoscopique des lsions tumorales. Des examens trs pnibles autrefois sont maintenant beaucoup mieux tolrs, permettant l’exploration des voies respiratoires (laryngoscopie, bronchoscopie), digestives (œsophagoscopie, gastroscopie, clonoscopie, rectoscopie), urinaires (cystoscopie, urtroscopie), gnitales (hystroscopie), pouvant tre pratiqus avec ou sans anesthsie gnrale, et rpts si besoin.

Tous ces examens permettent non seulement de dcrire la lsion, mais surtout d’effectuer des biopsies en vue du diagnostic anatomopathologique indispensable avant tout traitement. Combins l’utilisation d’une sonde d’chographie, ils permettent l’tude de la profondeur de l’invasion tumorale (indispensable pour certaines classifications), et la recherche d’adnopathies satellites de proximit.

D’autres examens sont plus complexes et ncessitent une anesthsie : ils ne sont pratiqus, en gnral, que pour obtenir une biopsie de faon moins traumatisante qu’une vritable exploration chirurgicale : mdiastinoscopie, pleuroscopie, laparoscopie, arthroscopie, etc.

L’ajout de camras de tlvision permet d’objectiver les lsions dcrites et de faire participer plusieurs cliniciens l’exploration endoscopique.

La chirurgie abdominale par laparoscopie n’a pas encore fait sa preuve en cancrologie, sauf pour certaines tumeurs trs limites ou dans un but diagnostique (lymphadnectomie par cœlioscopie). Elle ncessite un oprateur et une quipe trs entrans. Le risque de diffusion le long des orifices de ponction est assez important favoris par l’hyper-pression intra-abdominale, et il n’est pas sr que l’exrse soit toujours carcinologiquement satisfaisante (cf. plus loin, la dfinition de la chirurgie carcinologique).

Un certain nombre d'atlas sont publiés permettant de se faire une idée précise de ce qu'on peut voire en endoscopie.

On citera en particulier pour les tumeurs digestives le très beau travail réalisé aux Etats-Unis par le site VHJOE (Virtual Human Journal of Endoscopy) et le projet Dave.

Nous empruntons à ces atlas avec leurs permissions quelques images permettant de comprendre ce que voit l'endoscopiste :

endoscopie œsophagienne

endoscopie gastrique

endoscopie colique

endoscopie ORL

endoscopie urinaire

Compteur français