Fraction d'éjection ventriculaire


La fraction d'éjection ventriculaire est importante à étudier dans le cadre du suivi des traitements par anthracyclines (cf. chapitre chimiothérapie) et d'autres produits (comme par exemple l'herceptin).

Bien que les résultats fournis soient plus ou moins reproductibles, il s'agit d'un examen simple. On calcule le rapport du volume d'éjection systolique au volume télé- diastolique, son expression montre qu'elle ne dépend que du rapport des volumes télésystolique (ventricule vide) et télédiastolique (ventricule plein)..

La méthode universellement admise consiste à sélectionner des régions d'intérêt sur le ventricule considéré, tant en télédiastole qu'en télésystole et à comparer les comptages respectifs.

 
Calcul de la FEV : à gauche télé-diastole et à droite télé-systole
Image empruntée au site de Jean-Michel Garnier
Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page