Métastase ganglionnaire médiastinale


Femme de 41 ans, chez laquelle une néphrectomie a été pratiquée, il y a 3 ans pour adénocarcinome bien limité. Scanner thoracique.

Commentaire : La masse ganglionnaire [1] est très vascularisée. Elle repousse les artères carotidienne et sous-clavière droites [4] et repousse latéralement vers la gauche la trachée [3], comme on peut le noter par rapport à la vertèbre dorsale ou par rapport à l'oesophage [5]. Le tronc veineux brachio-céphalique droit [2] est lui aussi dévié et un peu comprimé.

Cliché issu du Centre François Baclesse

Commentaire : La masse ganglionnaire [1] est très vascularisée. On la voit ici au niveau de la crosse aortique [3] repoussant la veine cave supérieure [2]. On peut se demander s'il n'existe pas une petite métastase sous-pleurale droite antérieure [4].

Cliché issu du Centre François Baclesse

Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page