Adénopathies lombo-aortiques


Homme jeune de 22 ans, ayant découvert par hasard, en prenant sa douche, un gros testicule droit qui se révèle être une tumeur mixte comprenant une composante de dysembryome et de térato-carcinome. Le scanner est réalisé dans un but systématique de bilan, sans point d'appel particulier. Après l'orchidectomie, les marqueurs tumoraux restent élevés : β -HCG à 450 unités, α -Foeto-Protéine à 600 ng/ml.

Commentaire : Multiples adénopathies péri-aortiques [1] mesurant entre 2 et 4 cm de grand axe. Certaines compriment la veine cave inférieure [2]. Les autres structures sont normales : pancréas et artère splénique [3], rate [5], foie [4], reins [6] avec pédicule rénal [7], aorte [8] et estomac [9].

Cliché issu du site internet de l'Association Européenne de Radiologie Eurorad

Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page