Pneumothorax


L'épanchement gazeux donne une hyperclarté hémithoracique.

Lorsqu'il est abondant, le pneumothorax est de diagnostic assez facile avec le poumon collabé près du médiastin et l'hyperclarté pleurale remplaçant le parenchyme pulmonaire.

Lorsqu'il est peu abondant, il faut savoir rechercher une ligne parallèle à la paroi thoracique au-delà de laquelle n'existe plus de parenchyme pulmonaire.

Un épanchement abondant et mal toléré est une indication à un draînage d'urgence en pression négative.

Schéma de l'image voisine
Image empruntée au site de l'Université de Rennes 1

En cancérologie, (en dehors des emphysèmes bulleux associés) ,on observe des pneumothorax

Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page