Lésions condensantes vertébrales


Les lésions condensantes vertébrales sont révélées par des douleurs osseuses.

Elles se caractérisent par le respect habituel de la forme des vertèbres, avec parfois un aspect ostéolytique associé.

A la différence de la maladie de Paget, il n'y a pas d'élargissement des corps vertébraux.

Les complications neurologiques sont le plus souvent en rapport avec une ostéolyse associée localisée.

On note, sur ce schéma,

la présence d'une condensation majeure au niveau du pédicule droit de L1,

une condensation de tout le corps de L4,

une condensation de l'aileron sacré droit

Les clichés suivants montrent un aspect de condensations multiples vertébrales typiques d'un cancer de la prostate.

Un second cliché montre un aspect typique de condensation au niveau des vertébres lombaires basses.