Les calcifications d'allure bénigne


Les calcifications cutanées

Elles ont typiquement un centre plus clair et une forme polygonale. Elles peuvent parfois apparaître comme situées dans le parenchyme mammaire. Leur localisation peut être précisée par des clichés tangentiels.

Les calcifications vasculaires

Les calcifications vasculaires correspondent à des traits parallèles ou des calcifications tubulaires le long d'un vaisseau sanguin.

Les calcifications grossières (Pop-corn)

Ces calcifications signent typiquement des fibroadénomes en voie de régression (à la ménopause). Si elles siègent au sein d'une masse, une étude plus attentive du cliché voire une vérification histologique est nécessaire.

Les calcifications en baguette

Ces calcifications sont typiques de troubles sécrétoires mammaires. De taille supérieure à 1 mm, elles peuvent éventuellement confluer et avoir un centre clair. Elles se rassemblent en débris à l'intérieur des tubules et peuvent entraîner une réaction inflammatoire autour des tubules.

Les calcifications rondes

Les calcifications rondes, bien régulières, sont en général bénignes. On peut les retrouver en groupe, notamment au niveau des acini des lobules. Lorsqu'elles font moins de 0.5 mm, on les qualifie de ponctiformes.

Lorsqu'elles sont regroupées, ces calcifications ponctiformes doivent éveiller le soupçon si elles sont en outre au milieu d'une masse ou d'un remaniement architectural.

Lorsqu'elles font plus de 1 mm, on les qualifie de sphériques. Elles correspondent à des débris dans les tubules, à des zones de nécrose adipeuse ou à des fibro-adénomes.

Calcifications d'allure bénigne

calcif_rondes.jpg (21840 octets)

calcif_vasculaire1.jpg (21410 octets)

calcif_translucides.jpg (28547 octets)

calcif_punctiformes.jpg (22578 octets)

calcif_baguette.jpg (24470 octets)

Calcifications rondes à centre clair
Calcifications vasculaires
Calcifications translucides
Calcifications pop-corn
Calcifications rondes ponctiformes
Calcifications en baguette
Cliquer sur l'image pour l'agrandir (moins de 3 sec de chargement à 56 kb)

Les calcifications en coquilles d'œuf

Ce sont de fines calcifications qui entourent une masse, notamment les kystes. Il s'agit rarement de lésions cancéreuses.

Les calcifications kystiques

Elles constituent un 'lait de calcifications' et viennent sédimenter au bas des kystes. Elles peuvent donner des aspects différents entre deux clichés bien limitées en forme de croissant sur les clichés de profil, ou particules amorphes sur les clichés verticaux.

Les calcifications de suture

Le long des sutures, ces images sont communes après irradiation.

Les calcifications dystrophiques

Ce sont des calcifications irrégulières, mais de grande taille (> 0.5 mm). On les observe après irradiation ou traumatisme.

Images de calcifications d'allure bénigne

calcif_coquille.jpg (14809 octets)

calcif_translucides2.jpg (14599 octets)

calcif_coquille2.jpg (12768 octets)

calcif_vasculaire2.jpg (15076 octets)

calcif_sutures.jpg (65047 octets)

Calcification en coquille d'œuf

Calcifications translucides

Calcification en coquille d'œuf

Calcifications vasculaires

Calcifications et sutures

Cliquer sur l'image pour l'agrandir (moins de 3 sec de chargement à 56 kb)
Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page