La cytologie


Cette technique permet une étude en microscopie photonique des cellules étalées sur lames.

On distingue :

Deux types de coloration sont communément pratiqués :

(pour voir les images agrandies avec les commentaires cliquer sur la petite image ; il est possible de voir toutes les images sans revenir à cette page)

La coloration PAPANICOLAOU

habituelle pour les frottis gynécologiques, elle est possible dans tous les cas mais non recommandée pour l'hématopathologie. Elle impose une fixation préalable (Alcool éther, SEDFIX, laque).

Image cytologique
Image cytologique
     

La coloration au May Grümwald Giemsa (MGG)

Habituelle en hématopathologie, elle est exclusive (en dehors des frottis) dans certains laboratoires. Les lames sont séchées à température ambiante.

Image cytologique
 
     

En cancérologie, la cytologie sert :

Tout doute cytologique souvent défini comme "suspect de malignité" ou "présence de cellules atypiques" doit conduire à un prélèvement biopsique pour confirmer le diagnostic.

L'immunohistochimie peut être pratiquée sur des étalements cytologiques. La technique est cependant plus délicate et ne peut pas être répétitive comme sur les coupes histologiques en paraffine.

Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page