Constitution d'une tumorothèque


Bac à azote liquide pour le recueil des prélévements avant stockage définitif dans la tumorothèque. C'est le temps entre le prélévement et la congélation qui est capital pour une bonne conservation de l'ADN, mais surtout de l'ARN (critères de qualité bien définis).
(Documents du Service d'Anatomie Pathologique - Centre François Baclesse - Dr Denoux)
Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page