Cystoscopie souple chez l'homme


Le schéma suivant montre tout l'intérêt des cystoscopes souples chez l'homme. Le malade est en position quasi normale allongée et le chirurgien, après avoir anesthésié l'urèthre avec un gel de xylocaïne, peut examiner tranquillement la vessie. L'inconfort du patient est ainsi réduit au minimum. Le diamètre du cystoscope permet un passage relativement aisé de l'instrument. Cependant, cet instrument ne permet pas de véritable résection endoscopique de tumeur de vessie. Un autre avantage est la possibilité de répéter l'examen en cas de surveillance après traitement local (chimiothérapie endovésicale) d'une tumeur superficielle de vessie.

 
Cystocope flexible chez l'homme
 
Image empruntée au site Family Encyclopedia
 
Accès au cours de cancérologie si vous accédez directement à cette page