Là encore, j'emprunte aux différents sites spécialisés, notamment le site suisse StopTabac.

Observez vos habitudes de fumeur

Identifiez les situations et les événements où vous fumez au cours d'une journée. L'envie de fumer est déclenchée par un besoin de nicotine, mais aussi par des situations et des émotions précises : la difficulté d'entamer une journée, la détente après un repas, le stress des moments de solitude, l'excitation des rencontres sociales, etc. En connaissant mieux ces moments où vous fumez, vous pourrez ensuite trouver des activités qui remplaceront votre routine de fumeur.

Éliminez les cigarettes, les briquets, les cendriers autour de vous. Evitez les situations où vous avez l'habitude de fumer par habitude plus que par plaisir (le café, la réunion).

Avertissez votre entourage

Tout votre entourage (même les fumeurs) cherchera à vous aider. Il sera fier si vous réussissez à arrêter de fumer (et notamment les amis fumeurs qui envieront votre détermination). Il comprendra mieux d'éventuelles réactions d'agacement.

Évitez les situations qui représentent des sources de tentation. Quittez la table rapidement après un repas. Demandez une place dans la section non-fumeurs, si vous allez au restaurant.

Trouvez dans votre entourage des amis, de préférence ex-fumeurs ou non-fumeurs, qui sont prêts à vous soutenir durant cette période. Demandez-leur conseil et n'hésitez pas à les déranger si une rage de cigarettes vous envahit : ils sauront vous renforcer votre motivation. Rencontrez-les fréquemment. Votre succès leur fera plaisir. N'hésitez pas à demander aux personnes qui fument de s'abstenir de fumer en votre présence. Elles acceptent facilement si vous leur expliquez la période que vous traversez.

Préparez une stratégie pour résister à l'envie de fumer.

Que vous cédiez ou non, l'envie de fumer dure de 4 à 5 minutes et se termine toujours. Elle se répétera dans la journée, plus fréquemment les premiers jours, mais avec la même intensité pendant un certain nombre de mois.

La stratégie pour résister à cette envie de fumer est donc très importante : boire un verre d'eau, s'occuper les mains avec un crayon, un porte-clé, penser à votre détermination, faites des exercices de respiration contrôlée, utilisez d'autres techniques de relaxation (musique, marche), éventuellement aidez vous d'un substitut nicotinique si vous ne l'aviez pas fait avant.

Il faut de 3 à 5 jours à votre organisme pour éliminer la nicotine. En buvant beaucoup de liquide, vous faciliterez son élimination par les urines.

Durant cette période, plusieurs symptômes de sevrage peuvent faire leur apparition au fur et à mesure que votre organisme se  défait de la nicotine, notamment :

      • brûlures d'estomac,
      • douleurs abdominales,
      • maux de tête,
      • picotements de la peau,
      • somnolence,
      • mauvaise humeur.

Ces manifestations sont temporaires et marquent le début d'une meilleure santé.

Certains moments de la journée (milieu de l'après-midi), certaines périodes (3-4 jours après l'arrêt) sont des occasions fréquentes de rechute. Il faut le savoir pour se faire aider si besoin.

Compteur français